8(812)233-20-92 – Приёмная Института
8(812)671-04-50 – Медицинский центр
RSS лента
Отправить обращение

LES ACTUALITES

Chercheurs de l'Institut ont participé à la 51e Conférence mondiale sur la santé pulmonaire

31 Октября 2020

La 51e Conférence mondiale sur la santé pulmonaire s'est tenue du 20 au 24 octobre 2020 et a marqué le 100e anniversaire de l'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires. Elle devait être organisé à Séville, en Espagne, mais en raison de la pandémie actuelle de Covid-19, elle s'est déroulé dans le format virtuel. La Conférence mondiale de l’Union est le plus grand rassemblement au monde de personnes œuvrant pour mettre fin aux souffrances causées par les maladies pulmonaires et la plate-forme la plus importante pour les scientifiques, les communautés, les décideurs et les dirigeants politiques pour apporter et promouvoir des solutions.

Pendant 4 jours de la conférence, un total de 196 sessions en ligne de présentations orales dans 7 flux parallèles ont eu lieu. Plusieurs sections ont été consacrées à la recherche sur le nouveau coronavirus SARS-CoV2.

Dans le cadre de la section «Epidémiologie de la tuberculose», le chef du laboratoire d'épidémiologie moléculaire et de génétique évolutive, le Dr Igor Mokrousov, a fait une présentation orale « Trends in molecular epidemiology of drug resistant tuberculosis in Estonia». La chercheuse principale du même laboratoire, le Dr Anna Vyazovaya, a présenté deux affiches audiovisuelles ("Synthesis and evaluation of new compounds efficient against Mycobacterium tuberculosis isolates circulating in high-burden country, Russian Federation" et " Molecular characterization of Mycobacterium tuberculosis isolates in the Russian region with unexpectedly low TB incidence"). La recherche a été menée avec le soutien de la Russian Science Foundation (projets 19-14-00013 et 19-15-00028).

La conférence a été marquée par des sommités mondiales, ce qui signifie l'importance vitale de la lutte contre la tuberculose et les maladies pulmonaires, comme les dirigeants de l'OMS, l'ancien président américain Bill Clinton et le Dr Anthony Fauci, directeur de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses, qui a dirigé une session spéciale sur le développement d'un vaccin contre le SRAS-CoV2. Les séances plénières se sont inspirées du thème de la conférence «Faire progresser la prévention», en mettant l’accent sur le besoin urgent de meilleurs outils de prévention de la tuberculose. Une attention particulière a été accordée à l'impact du COVID-19, ainsi qu'à son effet sur les communautés marginalisées et la tuberculose dans le monde. Un événement parallèle spécial, TB-Science, a été entièrement consacré à la recherche fondamentale et translationnelle sur la tuberculose.

 

En savoir plus de la conférence:

https://conf2020.theunion.org/2020/10/cutting-edge-lung-health-science-against-the-backdrop-of-covid-19/

Les résumés ont été publiés dans l'International Journal of Tuberculosis and Lung Disease: https://conf2020.theunion.org/programme/abstract-book/

 

Note. L'Union internationale contre la tuberculose et les maladies respiratoires a été fondée il y a 100 ans; c'est une organisation scientifique mondiale qui œuvre pour améliorer la santé des personnes dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Pour ce faire, ils mènent des recherches scientifiques, collaborent avec les gouvernements et d'autres agences pour traduire la recherche en une meilleure santé pour les populations du monde entier et réalisent des projets directement sur le terrain. La mission de l'Union est de promouvoir l'autonomie nationale dans le cadre des priorités de chaque pays en développant, mettant en œuvre, soutenant et évaluant des programmes de lutte contre la tuberculose, la santé pulmonaire, le tabac et les maladies non transmissibles ainsi que d'autres programmes destinés aux problèmes de santé, y compris COVID-19.






Подписаться на рассылку