8(812)233-20-92
Карта портала
RSS лента
Отправить обращение

Laboratoire d'étiologie et du contrôle des infections virales


Maina Bitchurina - Chef du laboratoire, MD, PhD, DSc

phone: (812) 233-21-56

email: poliospb@nr3854.spb.edu

Le Laboratoire des Infections Virales Respiratoires (à présent le Laboratoire d’Etiologie et de Contrôle des Infections Virales) est créé par N. Romanenko en 1945 pour continuer l'étude de la grippe commencée dans les années 30 par А. Smorodintsev. Entre 1956 et 1989 le Laboratoire a été dirigé par le Professeur E. Fridman qui a beaucoup contribué au développement des vaccins contre la grippe; depuis 1989 le Laboratoire est dirigé par М. Bitchurina.

Les spécialistes du Laboratoire ont fait des recherches liées à la grippe et aux autres infections respiratoires virales aiguës (N. Romanenko, E. Fridman, М. Bitchurina, L. Nikitina, L. Maslennikova, E. Briantseva, N. Rosaeva etc.). Les chercheurs du Laboratoire effectuait la surveillance étiologique et épidémiologique de la grippe. Les particularités du processus épidémique de la grippe ont été révélées. Le premier vaccin inactivé chromatographique russe contre la grippe a été élaboré au Laboratoire. Ce vaccin a été appliqué couramment pour la vaccination chez les enfants et chez les adultes. Le produit antiviral Viramide a été crée au  Laboratoire à partir des produits d'origine marine (moules). Viramide a une action préventive et thérapeutique par rapport au virus actuel de la grippe A et B et au virus de l'herpès simplex du type 1 et 2. Les essais cliniques des préparations chimiques (Virazole, Ribavirine etc.) contre certaines infections virales et bactériennes ont été menés.

En 1998 au sein du Laboratoire le Laboratoire Subnational de l’OMS pour la poliomyelite a été crée. L'objectif est le perfectionnement de la surveillance épidémiologique et virologique de la poliomyélite,  la paralysie flasque  aigue (PFA) et des infections à entérovirus sur 14 territoires administratifs de la Fédération de Russie dont la population est de 25 millions de personnes. Le Laboratoire est accrédité par l'OMS comme conforme aux exigences au Réseau Global de laboratoires pour la poliomyélite et travaille selon les récommandations de l’OMS. Le Chef du Laboratoire Subnational pour la poliomyélite Dr. М. Bitchurina, le directeur de recherche N. Romanenkova, le chargé de recherches N. Rozaeva, et le chercheur O. Kanaeva travaillent au laboratoire.

 

Les recherches sont visées aux:

- la surveillance de la circulation des poliovirus parmi la population et dans l'environnement à l'aide des études virologiques et moléculaires des prélèvements chez les personnes souffrant de la paralysie flasque aiguë et chez leurs contacts, ainsi que chez les enfants des groupes à risque (enfants des familles de migrants, enfants des orfelinats) et des prélèvements des eaux usées;

- le suivi de la circulation des entérovirus non poliomyélitiques parmi la population et dans l'environnement  y compris l'analyse moléculaire des entérovirus non poliomyélitiques isolés des sources diverses.

- la détermination de l'étiologie de la morbidité de groupe et sporadique de l'infection à entérovirus.

 

Depuis 2002 le Laboratoire participe à la réalisation du programme de l'OMS d'élimination de la rougeole et la rubéole en tant que Laboratoire Subnational de l'OMS pour la rougeole et la rubéole. L'objectif du Laboratoire est de perfectionner la surveillance épidémiologique et virologique de la rougeole et la rubéole dans 11 régions du District Nord-Ouest de la Fédération de Russie dont la population est de 13,5 millions d'habitants. Le Laboratoire Subnational de l'OMS pour la rougeole et la rubéole est dirigé par le Docteur en médecine М. Bitchurina, ses collègues sont le directeur de recherche N. Zheleznova et le chargé de recherches А. Antipova.

Parmi les objectifs de la recherche il y a le dépistage actif et la confirmation de laboratoire de tous les cas de la rougeole et la rubéole sur les territoires du District Fédéral Nord-Ouest à l'étape de l'élimination de l'infection, ainsi que la détermination de l'étiologie de la morbidité de groupe et de la morbidité sporadique de la rougeole et la rubéole.

 

Pour controler la qualité de surveillance de la poliomyélite, la rougeole et la rubéole, le personnel du Laboratoire visitent regulièèrement les territoires de surveillance.

 

Le Laboratoire participe aux projets de l’OMS et du Réseau International des Instituts Pasteur. Au Laboratoire des ateliers de formation scientifique et pratique ont lieu pour améliorer les compétences des  virologistes en Fédération de Russie et du Réseau International des Instituts Pasteur. A présent, le Laboratoire mène des recherches conjointes au sujet de "L'amélioration de la surveillance épidémiologique de la rougeole en République de Guinée".

Les chercheurs du Laboratoire sont auteurs et co-auteurs de trois monographies, de brevets d'invention, de six aperçus analytiques sur la poliomyélite, l'infection à entérovirus, la rougeole et la rubéole, ils ont des publications dans de différents revues et éditions.