8(812)233-20-92
Карта портала
RSS лента
Отправить обращение

Laboratoire d'Identification des Agents Pathogènes


Natalia Roschina  – Chef du laboratoire, PhD

téléphone: + 7(812) 233-44-62, email: laborimmun@mail.ru

Le Laboratoire d'Immunologie a été créé en 1982.

De la date de sa création et jusqu'en septembre 2015 le Laboratoire a été dirigé par un membre correspondant de l'Académie des Sciences de Russie, le Professeur Anatoly Jerboun.

En novembre 2015 le Laboratoire de l'Immunologie a été réorganisé et transformé en Laboratoire d'Identification des Agents Pathogènes, sans changer son profil d’activité.

A présent le Laboratoire comprend 15 personnes dont six PhDs et un praticien en infectiologue clinique.

De 1980 à 1990 le Laboratoire a mené des recherches en conformité avec les méthodes de diagnostic de l'époque, et en collaboration avec les représentants des autres entités de l'Institut Pasteur, toute une gamme de produits de diagnostic pour la réaction de l'hémagglutination indirecte a été développée.

Pour la première fois en Russie le Laboratoire sous la direction d'A.Jerboun a posé les fondements de l'immunochimie moléculaire.

Des réactifs anti-globulines, à base de protéine A de Staphylococcus aureus, ses dérivés marquées et immobilisées, utilisées pour la détection des immunoglobulines ainsi que leur isolement par les méthodes de la chromatographie d'affinité, ont pour origine le Laboratoire.

Plusieurs brevets d'invention ont été obtenus pour ces méthodes de laboratoires, ces produits et leurs utilisations en pratique médical.

Depuis le tout début du Laboratoire et jusqu'à nos jours, l'étude de Helicobacter pylori est un des vecteurs dominants de la recherche. Cet agent est associé aux pathologies multiples du système gastro-intestinal.

 

Le Laboratoire est un endroit unique de l'Institut Pasteur qui cultive Helicobacter pylori in vitro, où sont étudiées ses propretés biologiques comme la production de la toxine, l'antibiorésistance, les liens entre les formes cliniques de l'infection avec les génotypes de l'agent infectieux et les particularités de la réponse immune de l'organisme. La surveillance des souches H.рylori circulant sur le territoire du District Nord-Ouest de la Fédération de Russie et à Saint-Pétersbourg est réalisée régulièrement.

 

La seconde activité importante du Laboratoire est l'étude et le diagnostic des agents des infections sexuellement transmissibles (IST).

Les problèmes de santé liés au système de la procréation étant aujourd'hui d’actualité, les spécialistes du Laboratoire maîtrisent toutes les méthodes existantes du dépistage des infections par chlamydiae, trichomonases, et à mycoplasmes.

A partir d’un grand nombre de résultats observés par le Laboratoire, les propretés biologiques des souches circulant dans notre région sont décrites et une évaluation des systèmes de test diagnostics effectuée pour comparer les résultats des diagnostics obtenus avec les nouvelles méthodes.

En collaboration avec les médecins pratiquants sont élaborés les algorithmes complexes des examens au laboratoire pour plusieurs maladies du système reproducteur.

Un nouveau produit diagnostic pour la détection de l'agent pathogène de la chlamydiose a été développé et validé au sein du Laboratoire.

Une grande partie de recherche est liée à l'étude des infections par le virus de l'herpès. Un monitorage dynamique de la dissémination des infections au virus de l'herpès dans le District fédéral Nord-Ouest, chez les personnes de différents groupes d'âge, est effectué en permanence.

Les propretés biomoléculaires des virus du groupe herpétique sont étudiées et le génotypage des souches en circulation est effectué.

Les études en cours concernent également la détection des virus du papillome humain à haut et à bas risque oncogène chez les patients avec des pathologies de la sphère reproductive.