8(812)233-20-92
Карта портала
RSS лента
Отправить обращение

L'activité internationale


L'activité internationale de l'Institut Pasteur date du moment de la parution de la Revue de microbiologie qui a été publiée de l'août 1925 jusqu'en 1931. La revue publiait les travaux des chercheurs soviétiques et internationaux. La revue a joué un rôle important dans la collaboration avec d'autres établissements scientifiques et pratiques microbiologiques à l'étranger en présentant les succès de la microbiologie soviétique pour les pays occidentaux. En plus, la diffusion de la Revue de Microbiologie à l'étranger a permis à la rédaction d'avoir en échange des périodiques européens en microbiologie et infections, ainsi que des monographies. Ce qui, à son tour, a permit aux collaborateurs de l'Institut d'être au courant du progrès des chercheurs internationaux. 

Dans les années 60 l'Institut établit une collaboration avec l'Organisation Mondiale de la Santé (l'OMS). Les spécialistes de l'Institut (G.Oblapenko, Y. Rykouchin, A. Samostrelski) ont participé personnellement dans le Programme de l'OMS d'éradication de la variole. Ils ont beaucoup contribué à la solution de cette tâche historique en travaillant dans les régions défavorisées de l'Asie et de l'Afrique. 

La collaboration avec l'OMS se poursuit dans les années suivantes, pour les programmes de la lutte contre les diarrhées, la poliomyélite, la diphtérie, la rougeole, la rubéole, l’infection à VIH et le SIDA. 

A présent l'Institut continue sa collaboration active avec l'OMS: trois employés de l'Institut sont conseillers experts de l'OMS; à la base de l'Institut il y a deux laboratoires subnationaux agréés par l'OMS (pour le diagnostic de la poliomyélite et pour le diagnostic de la rougeole et la rubéole). Depuis 2004 le Laboratoire des infections intestinales de l'Institut organise des cours de formation sous l'égide de l'OMS pour la surveillance globale des maladies transmises par les aliments (WHO GFN). Le dernier cours sur la résistance aux antibiotiques et la sécurité sanitaire des aliments a été organisé pour les républiques de l'Asie Centrale à Tachkent (Ouzbékistan) du 23 au 27 novembre 2015. 

Depuis 1993 l'Institut est membre résidant du Réseau International des Instituts Pasteur (RIIP) qui associe 33 instituts présents sur les cinq continents dans 26 pays du monde. L'Institut est en collaboration avec l'Institut Pasteur à Paris et d'autres instituts du Réseau sur les problèmes microbiologiques, épidémiologiques, virologiques et immunologiques, y compris dans le cadre des programmes d'éradication et d'élimination des infections.

 

Activités internationales

L'Institut est un participant permanent des programmes internationaux avec les pays voisins - la Finlande, la Norvège, la Suède, l'Estonie. A présent dans le cadre du Programme de la lutte contre le VIH/SIDA dans la région de la mer de Barents du Conseil de la région euro-arctique de la mer de Barents (CEAB) et dans les régions du Partenariat de la Dimension Nordique l'Institut Pasteur est en collaboration avec l'Institut de santé publique norvégien, l'Institut national de la santé publique et sociale en Finlande (THL). Dans le cadre des contrats bilatéraux et des accords il existe une coopération avec l'Institut de santé publique norvégien et l'Institut national pour le développement de la Santé en Estonie. 

L'Institut est en contact et développe des projets communs avec les pays européens (France, Belgique, Espagne), américains (États-Unis), asiatiques (Vietnam) et africains (République de Guinée), ainsi que les pays de la CEI (Biélorussie, Kazakhstan, Kirghizie, Ouzbékistan). 

Directeur de recherche, chef du groupe clinique O.Kubar depuis 1998 est membre du Conseil d'administration du Forum européen pour les bonnes pratiques cliniques (EFGCP), fait partie du groupe de travail sur l'éducation; depuis 2008 elle est membre du Comité international de bioéthique (CIB) auprès de l’UNESCO. 

Dans le cadre de la réalisation de l'arrêté du Gouvernement de la Fédération de Russie sur la coopération scientifique et technique russo-guinéenne en 2015 à la base de l'Institut deux cycles de formation post-graduées ont été organisés ("Amélioration de la surveillance épidémiologique de la rougeole en République de Guinée dans le cadre de la réalisation du programme de l'OMS d'élimination de la rougeole" et "Diagnostic de laboratoire de la fièvre typhoïde et d'autres diarrhées", ainsi qu'un cycle de formation post-graduées à l’Institut Pasteur de Guinée à Kindia (République de Guinée) («Epidémiologie, diagnostique de laboratoire et la prévention des hépatites virales et infections à VIH »); en 2016 - trois cycles de formation post-graduée: "Diagnostique de laboratoire de la rougeole et d'autres infections exanthématiques", "La surveillance des agents des maladies infectieuses transmises par les aliments" et "Diagnostic de laboratoire des hépatites vitales".